TOUT SAVOIR SUR LE BEAUJOLAIS NOUVEAU 2019

Nov 13 2019

TOUT SAVOIR SUR LE BEAUJOLAIS NOUVEAU 2019

Le Beaujolais Nouveau 2019 est arrivé !

Mais d’ou vient cette tradition ?
Et pourquoi un tel engouement pour ces « vins au goût de banane » ?

Vous avez toujours voulu tout savoir sur le Beaujolais Nouveau 2019 ? La FCI vous explique tout !

Le Beaujolais Nouveau 2019 chez vos Cavistes Indépendants

TOUT SAVOIR SUR LE BEAUJOLAIS NOUVEAU : QU’EST CE QUE C’EST ?

C’est un vin de primeur produit dans le vignoble du Beaujolais, au sein des appellations d’origine contrôlée Beaujolais et Beaujolais-Villages (au nord de Lyon et au Sud de Mâcon). Il est produit à partir des cépages Gamay Noir à jus blanc. Par exemple par macération carbonique ou macération traditionnelle.

Considéré souvent comme un « vin de fête », il est gourmand, facile à déguster et très aromatique. Au nez et en bouche, c’est donc un vin aux arômes primaires de fruits rouges et de fleurs. Mais aussi au gout de banane, souvent critiqué car il est le signe d’une macération carbonique du vin qui donne un vin plus « industriel ».

L’HISTOIRE DU BEAUJOLAIS NOUVEAU ?

Le Beaujolais Nouveau n’est pas le premier vin de l’année mis sur le marché. Mais c’est le seul à être sous le coup d’une loi qui détermine sa mise en vente.

En 1951, l’arrêté paru dans le journal officiel précise que « Les producteurs n’étaient autorisés à faire sortir de leurs chais les vins de la récolte 1951 bénéficiant de l’appellation d’origine contrôlée qu’à dater du 15 décembre 1951 ». Cependant les vignerons du Beaujolais veulent vendre leur vins plus tôt et s’insurgent contre cette publication. L’Union viticole du Beaujolais leur autorise donc la commercialisation des vins primeurs. C’est ainsi que le Beaujolais Nouveau est crée et ses vins peuvent être commercialisés avant le 15 décembre.

Entre 1951 et 1967, la date autorisé de commercialisation des Beaujolais Nouveaux a beaucoup fluctué. Puis de 1967 à 1985, elle était fixée au 15 novembre. C’est depuis 1985 que la cuvée arrive tous les troisièmes jeudi du mois de novembre. Depuis 1951, date de leur reconnaissance officielle, les Beaujolais Nouveaux et Beaujolais Villages Nouveaux ne doivent leur succès qu’au plaisir qu’ils procurent. Ainsi qu’a une longue tradition de vin primeur, que les vignerons et négociants ont développée.

Cependant, il a fallu attendre le début des années 2000 pour voir se dérouler une campagne de communication unique et renouvelée chaque année.

Et le fameux slogan ”Le Beaujolais Nouveau est arrivé”, comment est-il né ? Il est probable qu’il provienne des cafés eux-mêmes, qui annonçaient sur l’ardoise qu’ils avaient été livrés. En 1975, ce slogan bien établi est devenu une phrase à la mode, grâce au succès du livre de René Fallet, intitulé “Le Beaujolais Nouveau est arrivé”. Pour rendre compte de la diversité des vins nouveaux en Beaujolais, il est donc plus juste de le formuler au pluriel : « Les Beaujolais Nouveaux sont arrivés ».

COMMENT LE BEAUJOLAIS NOUVEAU EST-IL ÉLABORÉ ?

Les Beaujolais Nouveaux et Beaujolais Villages Nouveaux sont des vins qui bénéficient d’une AOC (Appellation d’Origine Contrôlée). Ils sont élaborés à partir d’un ingrédient unique : les raisins de cépage Gamay. L’AOC est un label officiel, qui certifie qu’un produit est l’expression d’un savoir-faire particulier, en lien avec un territoire précis.

Pour pouvoir porter le nom de Beaujolais Nouveaux et Beaujolais Villages Nouveaux, ces vins respectent donc un cahier des charges précis. Par exemple : délimitation de l’aire de production, densité des pieds de vigne, rendements à l’hectare, cépages utilisés… Tout est consigné et contrôlé, comme dans toute appellation viticole française.

Les Beaujolais Nouveaux sont élaborés à partir de raisins produits dans des conditions artisanales. Contrairement à de nombreuses appellations où les machines sont très présentes dans les vignes, dans le Beaujolais l’essentiel du travail est réalisé à la main. Cela tient à la nature des terrains (souvent très vallonnés) et aux ceps de vigne positionnés très près du sol. Dans ces conditions, les viticulteurs cultivent des exploitations de taille modeste, dont la moyenne se situe à 9,8 hectares.

Les Beaujolais Nouveaux ne restent que très peu de temps en macération, maximum dix jours et sont vendus deux mois après leur récolte. La fausse impression de “production industrielle” vient du fait que tous les vins nouveaux du Beaujolais sont mis en vente le même jour.

QUELLE EST LA TRADITION DU BEAUJOLAIS NOUVEAU ?

Bien que le Beaujolais Nouveau ne fasse pas l’unanimité. Il représente tout de même un tiers de la production totale du Beaujolais. Véritable coup marketing, ces vins représentent une exception mondiale ! En effet, aucune région au monde ne réussit à écouler autant de bouteilles en aussi peu de temps !

Les Beaujolais Nouveaux et Beaujolais Villages Nouveaux sont ainsi les vins qui annoncent le nouveau millésime. Aujourd’hui, 3 000 domaines et maisons travaillent avec passion pour offrir en novembre une explosion de jeunesse. Avec un vin en primeur qui ne supporte ni barrières ni frontières.

L’arrivée du Beaujolais Nouveau se fête dans le monde entier et représente une tradition française que les étrangers adorent célébrer ! En effet, les Beaujolais Nouveaux et Beaujolais Villages Nouveaux sont dégustés dans 110 pays. France, Japon, États-Unis ou encore Allemagne : vous trouverez forcément proche de chez vous des amis pour trinquer au premier vin de l’année. Mais pour tout savoir sur le Beaujolais Nouveau 2019 : c’est au Japon qu’il est dégusté en premier grâce au décalage horaire.

DÉGUSTATION DU BEAUJOLAIS NOUVEAU 2019 ?

Les Beaujolais Nouveaux et Beaujolais Villages Nouveaux ont un seul goût : celui du vin. Le goût de banane, souvent rebattu, est dû à une levure naturelle, ajoutée lors de la vinification et qui renforce le caractère aromatique du cépage Gamay. Cela fini par créer des vins nouveaux qui se ressemblent. Cette technique n’est plus utilisée. Aujourd’hui, les vignerons du Beaujolais élaborent au contraire des vins qui, dans leur jeunesse, expriment le fruité du raisin fermenté et toute la singularité de leur terre.

Ces vins s’accompagnent parfaitement de charcuteries, de viandes froides ou de bons fromages. Des vins passionnants pour casser la croûte. La logique veut qu’ils soient associés à des choses simples, des mets de tous les jours. Avec plaisir et convivialité.

Natifs d’une région hautement gastronomique, les Beaujolais Nouveaux se marient donc avec un poulet de Bresse à la crème ou des queues d’écrevisses. Les plats de bistrots s’harmonisent aussi parfaitement avec ces vins réjouissants. Mais, pourquoi ne pas les associer à un saucisson brioché, des cochonnailles, une volaille rôtie, un fromage de chèvre frais ou une viande de veau grillée ? Ces mets gourmands s’entendront à merveille avec ces vins charmants.

Les Beaujolais Nouveaux sont des vins qui se boivent sans chichi. En effet, pas besoin de déployer de mots savants avant de les déguster. Le plaisir se suffit à lui-même. Les bonnes choses, il faut juste savoir les apprécier. Cependant, votre Caviste Indépendant est le mieux placé pour vous conseiller l’accord mets et vins parfait !

PEUT ON CONSERVER LE BEAUJOLAIS NOUVEAU 2019 ?

Le Beaujolais Nouveau n’est pas un vin de garde. Pour profiter au maximum de ses arômes fruités si particuliers, il est conseillé de le boire dans les 3 mois qui suivent sa commercialisation.

Mais, comme tous les vins, il peut se conserver plus longtemps. Le mot “Nouveaux” signifie que leur vinification est moins longue que celle des vins de garde. Dans les caves des vignerons, vous pouvez même parfois déguster des Beaujolais Nouveaux de 5 ou 10 ans d’âge ! Sans forcément aller jusque-là, les amateurs de Beaujolais Nouveaux ou de Beaujolais Villages Nouveaux ont l’habitude d’acheter deux bouteilles le troisième jeudi de novembre, une pour consommer immédiatement, une autre pour déguster au moment des fêtes de fin d’année. Une troisième bouteille accompagnera aussi parfaitement un barbecue au printemps suivant !

Si chaque vin nouveau est un plaisir unique, qui reflète la personnalité de chaque vigneron, les Beaujolais Nouveaux 2019 et Beaujolais-Villages Nouveaux ont tous un point commun : ce sont de véritables vins de copains, un peu extravagants, tellement singuliers et terriblement attachants.


Bon beaujolais nouveau 2019 à tous !
Rendez-vous, le jeudi 21 novembre, chez votre Caviste Indépendant ! Pour les déguster, fêter le savoir-faire des vignerons du Beaujolais et pour plus de conseils ! Votre Caviste FCI vous expliquera tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le Beaujolais Nouveau !

Trouvez le Caviste Indépendant le plus proche de chez vous : https://www.cavistes.org/annuaire/
Tout savoir sur le Beaujolais Nouveau 2019 : https://www.beaujolaisnouveau.fr/

Poster une Réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre message